Christ bénissant, Hans Memling, vers 1480-1485, Sotheby's Christ bénissant, Hans Memling, vers 1480-1485, Sotheby's

Découverte d’un panneau d’Hans Memling

Les débuts de l’année 2013 seront marqués par la vente, le 31 janvier 2013 à New-York, d’un panneau jusqu’alors inconnu d’Hans Memling. L’oeuvre du maître, pourtant bien identifiée, réserve encore bien des surprises. Ce panneau, représentant un Christ bénissant, provient d’une collection particulière où il est resté pendant près de 150 ans, à l’écart des différentes campagnes d’identifications des oeuvres de Memling.

Christ bénissant, Hans Memling, vers 1480-1485, Sotheby's
Christ bénissant, Hans Memling, vers 1480-1485, Sotheby’s

Après sa découverte il y a peu par un spécialiste de la maison Sotheby’s, il a été l’objet d’analyses et d’un « dépoussiérage » minutieux au terme desquels il a été attribué à la main du maître. Réalisé entre 1480 et 1485, il est l’exact contemporain d’un autre Christ bénissant conservé à Boston. On y retrouve la même physionomie mais aussi des techniques similaires. Il s’agissait certainement d’un panneau de dévotion privée, destiné à un particulier. Hans Memling est considéré comme l’un des successeurs de la première génération de l’Ars Nova après Campin, Van Eyck et Van der Weyden. C’est une découverte majeure pour le corpus des primitifs flamands.

710
Christ bénissant, Hans Memling, 1481, Museum of Fine Arts, Boston

Estimé entre 1 million et 1,5 million, ce panneau sera présenté au public new-yorkais dès le 25 janvier (voir l’agenda de Sotheby’s).

2 Trackbacks

  1. By Découverte d'un panneau d'Hans Memling | On dit médiéval, pas ... | patrimoine et archéologie Wallonie-Bruxelles-Belgique-Europe | Scoop.it 23 décembre 2012 at 8 h 02 min

  2. By Nouvelle querelle des Anciens et des Modernes? Le vitrail aux cent visages | On dit médiéval, pas moyenâgeux ! 31 janvier 2016 at 12 h 08 min

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.
Required fields are marked:*

*