Porte-étendard du canton de Glarus, Urs Graf, 1521, ©Metropolitan Museum of Art © 2012 Caroline Blondeau-Morizot. All rights reserved.

Dürer and beyond : dessins germaniques au Met

Après le Getty Museum, c’est au tour du Met de mettre à l’honneur les dessins d’Europe centrale, dans une exposition intitulée « Dürer and beyond : central european drawings in the Metropolitan Museum of Art, 1400-1700 ». Le musée a choisi au sein de ses collections, une sélection d’oeuvres de la main des plus grands maîtres de la fin du Moyen Âge : Martin Schongauer, Albrecht Dürer, Urs Graf ou encore Hans Holbein. Elles sont complétées par des prêts venant notamment de la Pierpont Morgan Library et de collections privées.

Autoportrait, étude de main et d'oreiller, Albrecht Dürer, 1493 ©Metropolitan Museum of Art

Comme le titre de l’exposition l’indique, le Met invite le visiteur à voir au-delà de Dürer : tout en mettant en lumière son génie, le musée propose d’autres oeuvres marquantes de ses prédécesseurs comme de ses successeurs afin de présenter une vue d’ensemble équilibrée des artistes actifs dans le Saint Empire Romain Germanique avant 1700.

Homme au chapeau regardant vers le haut, Martin Schongauer, avant 1480, ©Metropolitan Museum of Art

Parmi ces figures, celle de Martin Schongauer se distingue nettement. Actif dans la seconde moitié du XVe siècle, sa renommée est telle que le jeune Albrecht Dürer veut devenir son disciple (Schongauer mourra avant que Dürer n’arrive à Colmar). Peintre et graveur alsacien, Martin Schongauer a marqué la production contemporaine par son art élégant et raffiné qui lui a valu le surnom de « beau martin ».

Samson et Dalila, Albrecht Altdorfer, 1506, ©Metropolitan Museum of Art

Parmi les contemporains de Dürer, le Met possède quelques dessins d’Albrecht Altdorfer, considéré comme le plus important représentant de l’école du Danube, qui se plait à placer le paysage au centre de son travail. Urs Graf est lui aussi présent, avec son saisissant portrait d’un porte-étendard de la commune du canton de Glarus, habillé à la mode des années 1520.

Porte-étendard du canton de Glarus, Urs Graf, 1521, ©Metropolitan Museum of Art

Présentés chronologiquement, par ville, école et thème, ces dessins plongent le visiteur au coeur d’un des foyers artistiques les plus importants de la fin du Moyen Âge.

Dürer and beyond : central european drawings in the Metropolitan Museum of Art – 1400-1470. New-York, du 3 avril au 3 septembre 2012.

One Trackback

  1. By Expositions en cours | On dit médiéval, pas moyenâgeux ! 29 mai 2012 at 14 h 50 min

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.
Required fields are marked:*

*