Annonciation, Belles Heures du duc de Berry, frères Limbourg, 1405-1408-09, ©Metropolitan Museum of Art © 2012 Caroline Blondeau-Morizot. All rights reserved.

Les Belles Heures du duc de Berry au Louvre

Avant de retourner à New York et d’être remontées dans leur reliure, les Belles Heures du duc Jean de Berry font une escale au Louvre, au coeur d’une exposition qui présente 47 bi-folios de ce célèbre livre d’heures.

Jean de Berry en prière, Belles Heures du duc de Berry, frères Limbourg, 1405-1408-09, ©Metropolitan Museum of Art

Jean de Berry, frère du roi Charles V, est un amateur d’art et un commanditaire éclairé. Tout au long de sa vie, il fut au coeur d’une activité artistique intense, qu’elle soit architecturale (l’hôtel de Nesles à Paris, le château de Mehun-sur-Yèvre, la Sainte-Chapelle de Bourges, le palais ducal et la Sainte-Chapelle de Riom, le château de Nonette, le château de Poitiers…) ou figurée.

André Beauneveu (?), tête d'apôtre, Musée du Louvre, ©2011, musée du Louvre, Dist. RMN / Thierry Ollivier.

Il emploie les meilleurs architectes, sculpteurs, peintres de leur temps : les Dammartin, André Beauneveu, Jacquemart de Hesdin ou encore… Jean Malouel qui aurait réalisé pour lui la fameuse Pietà de Vic-le-Comte récemment acquise par le Louvre. Jean de Berry a en effet l’habitude « d’échanger » des artistes avec son frère Philippe le Hardi, comme Claus Sluter et Jean de Beaumetz alors employés à la chartreuse de Champmol, qu’il reçoit en 1393.

Bibliophile averti, Jean de Berry subit l’influence de son frère Charles V et de sa fameuse « librairie » royale dans la tour de la fauconnerie au Louvre. Il fait exécuter pour son usage un ensemble de livres d’heures prestigieux entre le dernier quart du XIVe siècle et sa mort en 1416 : les Grandes Heures, achevées en 1409 par une équipe d’enlumineurs dirigée par Jacquemart de Hesdin, les Très Belles Heures de Notre-Dame commencée par le peintre du roi Jean d’Orléans, et les célèbres Belles Heures et Très Riches Heures réalisées par les frères Limbourg.

Annonciation, Belles Heures du duc de Berry, frères Limbourg, 1405-1408-09, ©Metropolitan Museum of Art

Paul, Hermann et Jean de Limbourg sont les neveux d’un certain… Jean Malouel, alors peintre de Philippe le Hardi. Grâce à l’intervention de leur oncle, ils entrent au service du duc de Bourgogne en 1402, puis à sa mort deux ans plus tard, au service du duc de Berry. Les Belles Heures ici exposées est la seule commande que les frères Limbourg réalisent dans sa totalité, entre 1404 et 1408-1409 et se singularise par la cohérence des enluminures, qui forment de véritables cycles narratifs. Ceux-ci sont non seulement dédiés à des moments forts des Ecritures comme la Passion mais illustrent également des textes qui ne se trouvent pas habituellement dans les livres d’heures à l’usage de Paris : vies de sainte Catherine, de saint Bruno, de saint Jérôme, cycle dédié à la Grande Litanie.

Anges portent le corps de sainte Catherine au mont Sinaï, Belles Heures du duc de Berry, frères Limbourg, 1405-1408-09, ©Metropolitan Museum of Art

Le « style Limbourg » se caractérise par un grand raffinement, une « élégance courtoise » s’apparentant à ce que l’on désigne sous l’appellation générique de « gothique international », phase de l’art gothique présente dans les grandes cours princières d’Europe. Ce manuscrit exceptionnel allie beauté des cycles peints, inventions dans les compositions et innovation dans la conception de l’espace et la narration. Au-delà des folios exposés, le Louvre présente un ensemble d’oeuvres issues des collections françaises pour mieux comprendre le contexte de création de cet ensemble, la genèse de ces enluminures et l’influence qu’elles ont eu sur la production contemporaine.

Les Belles Heures du duc de Berry, Musée du Louvre, Paris, du 5 avril au 25 juin 2012.

One Comment

  1. Alexis

    L’ensemble des miniatures est visible en haute définition à cette adresse :
    http://blog.metmuseum.org/artofillumination/manuscript-pages/

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.
Required fields are marked:*

*