website pics 015_small © 2011 Caroline Blondeau-Morizot. All rights reserved.

Les peintres verriers de York Minster

Depuis plus de 40 ans, la conservation et l’entretien des vitraux de la cathédrale d’York est assurée par un groupe de peintres verriers : The York Minster Glaziers Trust. Ce projet vit le jour après la seconde guerre mondiale, au moment des restaurations des verrières de la cathédrale : l’équipe alors réunie s’enrichit progressivement de nouveaux collaborateurs jusqu’à former une véritable entreprise. Sous l’égide de Sarah Brown : conservateurs, restaurateurs et maîtres verriers ont la charge des 128 vitraux de la cathédrale, reprenant ainsi l’office de peintre verrier de la cathédrale en usage au Moyen Âge.

Initialement dédiée à York Minster, cette association a élargi ses compétences sur tout le territoire britannique. En relation constante avec l’Université d’York, l’atelier de ces peintres verriers est aujourd’hui un centre incontournable pour la connaissance et la restauration des vitraux anglais. Il est d’ailleurs accessible au public qui peut ainsi admirer ces chefs-d’oeuvre de près, sous les mains expertes des restaurateurs.

The York Glaziers Trust a aujourd’hui un nouveau site internet, outil richissime pour la découverte de ces vitraux généralement peu accessible au regard. Chaque mois, l’atelier met en avant un panneau récemment restauré et permet ainsi à l’internaute de pénétrer au sein de ce sanctuaire du vitrail médiéval.

Great East Window, York Minster, début 15e siècle

L’exemple évoqué ci-dessous provient de la « Great East Window », l’une des verrières les plus grandes d’Angleterre, avec 26m de haut. Réalisée par le peintre verrier John Thornton autour de 1405-1408 et commanditée par l’évêque de Durham Walter Skirlaw, elle est aujourd’hui en pleine restauration et a récemment fait l’objet d’un documentaire par la BBC.

Dieu Alpha & Omega, début 15e siècle

Au-delà de la découverte de York Minster et ses vitraux, le site propose de nombreux outils et liens afin de mieux connaître le vitrail médiéval, ses techniques, ses acteurs et la recherche qui lui est consacrée.

(lien vers « The York Glaziers Trust » – clic sur l’image)

La recherche anglaise sur le vitrail médiéval est l’une des plus riche en outils numériques : en dehors de York Minster, le Corpus Vitrearum UK met en ligne l’un des catalogues de vitraux anciens les plus fournis, proposant des images de bonne qualité contrastant fortement avec la base Mémoire et ses photos en noir et blanc.

(lien vers le CVMA UK et son catalogue – clic sur l’image)

Source : http://www.yorkglazierstrust.org/?idno=1

2 Comments

  1. mgm

    Sont forts ces petits anglais. On like. ^^

  2. Mzt

    C’est magnifique !

One Trackback

  1. By Sauvetage des vitraux de la cathédrale de Coventry | On dit médiéval, pas moyenâgeux ! 20 juin 2012 at 17 h 47 min

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.
Required fields are marked:*

*