coupole-800x593 © 2014 Caroline Blondeau-Morizot. All rights reserved.

Suite et fin de l’affaire du « Trésor des Guelfes »

La commission de médiation a tranché dans l’affaire du « trésor des Guelfes » (article détaillé ici) : la requête des héritiers des marchands d’art juifs a été refusée. Ces derniers, estimant que leurs parents avaient été obligés de céder à un prix peu élevé l’un des plus importants trésors d’orfèvrerie du Moyen Âge, avaient porté l’affaire devant la commission Limbach, chargée de la restitution des biens spoliés durant l’Holocauste. Le trésor, estimé aujourd’hui à 200 millions d’euros, avait été acheté par l’état prussien (à l’initiative de Goëring) environ 4,2 millions de Reichsmarks. Selon la commission, ce prix très bas s’expliquerait par la situation du marché de l’art après la crise économique et ne justifie pas de compensation financière. Aujourd’hui, les 44 pièces d’orfèvrerie sont exposées au Bode Museum à Berlin.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.
Required fields are marked:*

*