Bouddha Sakyamuni à Bodh Gaya, Tibet, fin XIIe - début XIIIe siècle © 2012 Caroline Blondeau-Morizot. All rights reserved.

Une semaine au coeur du marché de l’art : Carlton Rochell et l’art asiatique.

À partir de ce week end aura lieu le Winter Antiques Show à New York et la Bruxelles Antiques and Fine Arts Fair en Belgique. Il s’agit de deux rassemblements majeurs, l’occasion de faire le point sur la production médiévale actuellement sur le marché. Tout au long de la semaine, nous présenterons diverses oeuvres exposées et mises en vente par les plus grands antiquaires.

Vendredi aura lieu le lancement du WAS, évènement prestigieux rassemblant près de 75 exposants. Parmi eux, seuls deux proposent à la vente et au public des oeuvres du Moyen Âge. Le premier d’entre eux est Carlton Rochell qui présente une sélection d’art asiatique.

Sambandar, Inde du Sud, XIIe siècle

Cette pièce est une statuette représentant Sambandar, figure de la mythologie indienne qui faisait partie des 63 Nayanmar, héros indiens actifs entre le VIIe et le XIIIe siècle. Sambandar, « l’enfant béni de Shiva » était un poète qui vécut au VIIIe siècle. Cette petite statue en ronde bosse, faite d’un alliage de cuivre, a été réalisée au XIIe siècle en Inde du Sud, plus exactement dans l’état du Tamil Nadu. Le poète est immortalisé en train de danser, le visage totalement stylisé tandis que le corps est tout en mouvement. L’accent est mis sur les détails de la chevelure et des parements de ses habits, sans toutefois que ceux ci n’envahissent la sculpture, gardant une grande sobriété.

Femme (servante?), Inde de l'Est, VII, VIIIe siècles

Une autre statuette indienne en cuivre fait également partie de l’exposition. Elle représente une femme cette fois richement parée, provenant du Bihar, état du nord-est de l’Inde. Plus ancienne, elle fut réalisée au VIIe ou VIIIe siècle.

Bouddha Shakyamuni à Bodh Gaya, Tibet, fin XIIe - début XIIIe siècle

La peinture a également sa place dans cette sélection, avec une toile peinte à la détrempe, représentant le bouddha Shakyamuni (plus connu sous le nom de Siddharta) lors de son illumination à BodhGaya.  Inséré dans un décor architectural, le bouddha est entouré de multiples figures méditant et dansant. Aucun des visages n’est individualisé et c’est surtout dans la qualité et la diversité des couleurs que cette oeuvre est la plus frappante. Elle fut réalisée au Tibet entre le XIIe et le XIIIe siècle.

Reliure, Tibet, XI-XIIe siècle

Enfin une magnifique reliure tibétaine des XIe – XIIe siècles clôt ce voyage en Asie, peinte et dorée sur un panneau de bois. À l’intérieur d’une frise végétale s’affrontent deux dragons dont les langues de feu forment des volutes qui s’entremêlent avec le décor.

Demain nous reviendrons à l’art occidental, avec la sélection proposée par Les Enluminures. Au programme : miniatures et bagues!

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.
Required fields are marked:*

*