Site Overlay

Comment voyager à Londres après le Brexit ?

Depuis le 1er Janvier 2021, les démarches pour voyager à Londres ont évolué. En effet, le Brexit, qui signe la sortie du Royaume Uni de l’Union Européenne, a causé de nombreux changement aux niveau des démarches administratives.

Un accord de commerce et de partenariat a été signé le 30 décembre 2020 afin de déterminer les règles applicables aux relations entre ces deux entités.

Brexit, ce qui change

La relation entre UE et UK a toujours été particulière. Par exemple, malgré la place de fondateur de l’Union Européenne, le Royaume Uni a toujours refusé de faire partie de l’espace Schengen.

À lors d’un référendum du 23 juin 2016, 51,9 % du peuple britannique a voté en faveur d’une sortie du Royaume-Uni de l’Union Européenne. La procédure de retrait, au titre de l’article 50 du traité sur l’Union Européenne, a été déclenchée par le gouvernement britannique le 29 mars 2017.

Les frais de douane suite au Brexit

Depuis la sortie officielle de l’Union Européenne par le Royaume Uni, des frais de douane s’appliquent lors de vos achats auprès de certaines entreprises basées à Londres, ou dans d’autres villes. Cependant, de nombreuses entreprises ont pris le parti de vous rembourser ces frais de douanes.

Brexit : voyager à Londres

Vous souhaitez séjourner à Londres mais les formalités vous semblent compliquées ? Quels sont les documents de voyage et autres justificatifs sont obligatoires ?

L’entrée sur le territoire anglais pour les ressortissants de pays de l’Union Européenne reste toute sommes facile. En effet, vous n’avait pas à demander un visa ou titre de séjour. Il suffit d’avoir un passeport valide (classique ou biométrique). Attention donc à vérifier la durée de validité de votre document de voyage afin de ne pas avoir dépassé son expiration.

Les documents nécessaires

Du 1er Janvier 2021 au 30 Septembre 2021, vous pouvez toujours utiliser votre carte nationale d’identité actuels pour vous rendre au Royaume-Uni depuis l’UE. À partir du 1er octobre 2021, vous ne pourrez plus utiliser votre carte d’identité de l’UE, de l’EEE ou de la Suisse. Les passeports seront obligatoires pour entrer au Royaume-Uni.

Vous n’avez pas besoin faire une demande de visa ou de passer par une ambassade, en effet, le visa n’est pas obligatoire pour entrer dans le territoire du Royaume-Uni pour des vacances ou de courts séjours (de moins de trois mois), être en possession de votre passeport en cours de validité sera suffisant.

Voyager à Londres pour des raisons professionnelles

Au 1er janvier 2021, l’exemption de visas restera en vigueur pour entrer sur le territoire pour de simples visites professionnelles, formations, conférences, séminaires, workshops, etc…

Cependant s’il s’agit de l’exercice propre de l’activité professionnelle sur le territoire britannique, ou que le séjour devait durer plus de 6 mois, un visa pourra être requis selon les nouvelles règles en vigueur au 1er janvier 2021 (nouveau système d’immigration à points).

Vous connaissez à présent les conditions d’entrée pour votre séjour à Londres. Qu’il s’agisse d’un court séjour ou d’un long séjour, les formalités d’entrée sont simples. Pour un voyageur en vacances ou pour des visites professionnel, vous profitez d’une exemption de visa et vous ne voyagez qu’avec votre passeport biométrique ou classique.

Pour une durée de séjour plus longue, parce que vous quittez l’espace économique européen afin de travailler au sein de l’espace britannique, il vous faudra un visa valide et une carte de séjour pourra vous être demandées.

Ces mesures sont susceptibles d’évoluer et de changer. Restez connectés sur les sites du ministère des affaires étrangères, du consulat français, et des ambassades, pour avoir plus d’informations.