Site Overlay
Science pour les enfants : quel intérêt ?

La science pour les enfants

L’enfance est une période importante de la vie d’un individu. Il s’agit d’instants de vie durant lesquels une personne va s’ouvrir aux autres, s’intéresser à tout ce qui l’entoure. L’école doit inculquer de nombreux savoirs, mais la curiosité personnelle reste très importante pour l’ouverture d’esprit. Comme bien d’autres disciplines, les sciences offrent à un enfant de multiples occasions de comprendre les phénomènes qui l’entourent. Nous vous proposons de faire un tour d’horizon des raisons pour lesquelles les sciences devraient être enseignées dès le plus jeune âge.

La science fait travailler le cerveau

Il faut garder à l’esprit que la science ne doit pas être perçue comme une fin. C’est-à-dire qu’elle ne doit pas être pensée comme un moyen de préparer l’enfant à une carrière scientifique. Elle doit plutôt être utilisée comme un moyen de stimuler la curiosité. En étant formé aux sciences, il va plutôt se fier à des principes avérés plutôt qu’à des approximations.

En les intéressant dès le plus jeune âge, ils développeront un esprit critique et résoudront plus facilement les problèmes d’une vie d’adulte. Toutefois, la science ne doit pas être que théorique. En France, beaucoup d’enfants éprouvent un désamour envers cette discipline à cause d’une théorie trop importante. Il est intéressant qu’un jeune soit en mesure d’appliquer. Ces applications passent par la réalisation d’expériences et de tests grandeur nature. Les élèves seront forcément captivés en testant et en résolvant les problèmes eux-mêmes.

La science permet de mieux comprendre les phénomènes terrestres et la technologie

Cette discipline ne consiste pas seulement à se pencher sur des problèmes complexes, elle permet aussi de mieux appréhender tout ce qui se passe sur Terre. En étant sensibilisé aux sciences, un enfant va pouvoir comprendre les phénomènes naturels de notre planète bleue. Nous pourrions prendre comme exemple la rotation de la Terre, les aurores boréales, les saisons… toutes ces choses futiles au premier abord, mais qui sont expliquées par la science. En comprenant mieux ces phénomènes, il s’éveille et prend conscience des mécaniques, mais aussi des fragilités. Très souvent, son ajout dans l’éducation favorise une prise de conscience des enjeux écologiques modernes.

Mais ce n’est pas tout ! La technologie peut aussi être mieux appréhendée grâce aux sciences. Trop peu de filles ou de garçons comprennent comment fonctionnent les satellites, les voitures, les bateaux ou plus simplement une radio. Une éducation scientifique a justement pour objectif d’expliquer aux jeunes le fonctionnement de ces appareils. Ces explications permettent également de se protéger des inconvénients de certaines technologies. C’est le cas des écrans. Même si l’exposition ou non aux écrans est une décision revenant aux tuteurs, le fait que l’enfant soit sensibilisé à ses dangers est une bonne chose.

La science ne s’apprend pas qu’à l’école

Il est commun de penser que seule l’école est en mesure d’apporter le savoir scientifique. Cette pensée est erronée. Nombre d’organismes peuvent apporter des savoirs aux enfants en supplément de ceux appris en classe. Le domicile familial est l’un de ces premiers organismes. Les parents jouent un rôle capital dans l’éducation scientifique. Ce sont eux qui, bien souvent, expliquent aux enfants le fonctionnement des éléments de la vie quotidienne : météo, vol des oiseaux, etc.

Des associations oeuvrent également pour l’apprentissage des sciences. Ces associations usent souvent des jeux. Il peut s’agir de jeux de plateau, de jeux de cartes voire de jeux-vidéo. L’important reste de capter l’attention et de ne pas perdre l’enfant dans des détails barbants et trop avancés. Des ressources numériques existent également. C’est le cas de vidéos simplifiées permettant leur permettant de mieux comprendre certains principes scientifiques.

Une chose importante à retenir

Si nous devions ne retenir qu’une seule chose, c’est bien qu’un jeune doit être accompagné lors de son éducation aux différents domaines scientifiques. Il peut s’agir d’un accompagnement conventionnel, très souvent dispensé par l’école, mais il peut également s’agir d’une transmission de connaissances pendant le temps périscolaire. Une association de médiation scientifique peut se charger de la réalisation de cette tâche. Un support scientifique numérique peut aussi être intéressant pour éveiller la curiosité.

Quoi qu’il en soit, il est important qu’un tuteur (parent ou proche) soit présent pour accompagner la fille ou le garçon. Il doit savoir poser des limites à certains savoirs scientifiques afin que l’enfant apprenne progressivement et ne soit pas assailli par les informations. En ne limitant pas l’entrée d’information, il est fort probable qu’une forme de dégoût émerge. Ce n’est pas souhaité. Il est également très important de bien choisir les supports. Pour cela, il est capital de vérifier les sources et donc la qualité des informations transmises. Le jeune ne doit pas être exposé à des informations scientifiques mensongères. Durant cette période de vie, nous sommes facilement manipulables, des informations faussées peuvent donc considérablement biaiser notre perception du monde.

Peu importe le support choisi, l’important est que l’enfant apprenne en s’amusant. Il ne doit pas se sentir seul face aux informations et doit pouvoir trouver des réponses, même partielles, à ses questions.